La vigne noble

Au Mesnil-sur-Oger, les Gonet font vivre 4,5 ha de vignes sur 19 égayés en 45 parcelles, 11 terroirs dont une parcelle de vignes anciennes plantées en 1929. Elles poussent dans le soin d’une agriculture discernée, responsable et durable : vignes de chardonnay, roi de l’encépagement au Mesnil, à Oger, Vertus pour la côte des Blancs, lieu élu où s’exprime avec le plus de force l’influence crayeuse, iodée et saline, chair vivante, vase calcaire composée de cocolithes fils du plancton, peuplée de coquillages marins, bélemnites qui semblent de longs calamars archaïques.

Vigne

La mer, il y a presque 100 millions d’années a laissé ici la craie miraculeuse qui hydrate et nourrit la vigne. C’est là que le domaine flatte ses grands blancs de blancs. Pour être au plus près de l’identité champenoise, celle de l’assemblage, les Gonet veillent aussi sur leurs vignes, à Vindey dans l’extrême du Sézannais, à Fontaine-sur-Ay sur le versant sud du massif forestier de la Montagne de Reims, à Le Breuil et La-Chapelle-Monthodon sur le terroir rive gauche de la Vallée de la Marne, à Ludes et Chigny-les-Roses sur le versant nord de la Montagne de Reims, enfin à Montgueux, mamelon sensuel qui regarde Troyes dans les yeux de l’Aube. Ici et là on achète pour 5 ha, des raisins de confiance, des pinot noirs et parfois des chardonnays, minutieusement sélectionnés puis revendus.